Financière Magenta : Interview et avis de Thierry Rivier sur le dispositif Girardin

Pour Thierry Rivier CEO du Groupe Financière Magenta, le dispositif Girardin n’a plus de secret pour lui, il nous en parle et nous donne son avis dans les lignes ci-dessous.

1/Parlez nous de votre formation ?

Financière Magenta :

Ma formation relève d’un cursus scientifique, avec un diplôme d’ingénieur de l’Institut National Polytechnique de Grenoble  (INPG).

2/Quelle a été votre première expérience professionnellement marquante?

Financière Magenta:

En 1985, j’ai rejoint la société Bossard Consultants, en qualité d’ingénieur conseil en organisation. C’était à l’époque l’un des deux cabinets français les plus importants de conseil en organisation.

Cette première expérience m’a permis de maîtriser l’organisation en entreprise et à ce titre, ma formation d’ingénieur a été essentielle.

3/Depuis combien d’année existe le Groupe Financière Magenta ?

Financière Magenta :

Le groupe Financière Magenta été créé en juin 1997, avec une société de conseil en gestion de patrimoine spécialisée sur les métiers de la défiscalisation.

En 2002 j’ai créé une société de montage d’opérations de défiscalisation outre-mer intitulée Domigestion.

Cette société avait pour objet de gérer les premières opérations de défiscalisation industrielle outre-mer.

Depuis, d’autres sociétés ont été créées pour totaliser 22 sociétés différentes, qui sont aujourd’hui nos filiales.

INGETOM est l’une de ces filiales, qui conçoit et met en place des projets dans l’ensemble des DOM COM, et prend en charge l’ingénierie financière et fiscale des opérations d’investissement outre-mer. Concrètement, INGETOM accompagne les entreprises durant toutes les phases de leur projet industriel et immobilier. L’autre filiale que nous avons créée est Magenta Développement, qui elle commercialise l’ensemble des opérations du groupe (IR et IS), via un réseau de 360 conseillers en gestion de patrimoine.

Pour sa part, notre filiale Magentis assure la gestion juridique et administrative des sociétés de portage de biens productifs, spécialement créés pour les opérations de défiscalisation (avec ou sans agrément fiscal). Magentis gère aussi la sortie des biens sur place, en prenant en charge les différentes formalités. Le cas échéant, notre filiale s’occupe de la relocation des biens. Nous avons évidemment d’autres filiales telles que Magenta Participations, qui gère le montage des opérations immobilières, ou encore Magentimmo, qui prend en charge la gestion des opérations immobilières à l’IS, en plus d’effectuer tous types de transactions immobilières. J’aimerais également mentionner Magentis (DOM-COM), nos sociétés filiales présentes dans l’ensemble des DOM-COM, sauf en Nouvelle-Calédonie, où nous avons noué des partenariats avec des sociétés locales pour mettre en place nos opérations.

4/Quel est la spécialité de votre Groupe ?

Financière Magenta :

Le groupe est spécialisé dans la conception de produits d’investissement. Les objectifs de rendement voisins sont de 15% l’an, en utilisant notamment les leviers fiscaux proposés par l’État.

L’idée générale est de trouver de nouveaux produits attractifs sur le plan du rendement financier, en faisant appel à des avantages fiscaux.

5/Pouvez-vous nous donner la définition de la loi Girardin et quel est L’AVIS DE FINANCIÈRE MAGENTA ?

Financière Magenta :

La loi Girardin est un dispositif qui permet aux particuliers et aux entreprises de bénéficier de réductions d’impôts. Pour les particuliers, cette défiscalisation concerne les biens productifs (DOM COM), ou les logements sociaux situés dans les COM.

La défiscalisation loi Girardin a été mise en place le 21 juillet 2003, en remplacement de la loi Paul, et de la loi Pons.

Cette loi permet d’obtenir des réductions d’impôts pour les personnes physiques, mais aussi pour les personnes morales.

Localement dans les DOM COM, cette loi permet de récupérer des avantages sous forme de subventions, car ils peuvent dépasser 30 % sur un projet d’investissement donné.

Le principe de l’investissement Girardin industriel est simple. Des contribuables investissent en 2018, en contrepartie d’une réduction d’impôt en 2019. Le matériel sera loué durant 5 ans puis cédé pour une somme symbolique à l’exploitant. La loi Girardin industriel génère donc un avantage fiscal partagé entre les investisseurs métropolitains et les sociétés aidées.

En termes d’intérêt pour les investisseurs, un apport de 8800 € (en 2018) dans une société de portage fiscal qui finance un bien productif, permet de réduire son impôt de 10 000 € (en 2019), soit un retour sur investissement de plus de 13%.

Du côté de l’exploitant ultra-marin, il va percevoir la quasi-totalité de cet apport, assimilé ainsi à une subvention nette pour son futur matériel.

6/Quels sont les produits proposés à votre clientèle ?

Financière Magenta:

Nous proposons plusieurs familles de produits.

Tout d’abord, le plus ancien est le produit d’investissement Girardin industriel qui permet d’obtenir jusqu’à 52 941 € de réduction d’impôt sur 2018, lorsqu’on investit dans des biens productifs exploitées dans les DOM COM.

A mon avis Financière Magenta a développé un réel savoir-faire dans ce secteur et nous gérons aujourd’hui plus d’un milliard d’euros d’opérations avec 3500 sociétés de portage fiscal.

Ces produits permettent d’obtenir un rendement particulièrement élevé. A cet égard, nos opérations permettent aux investisseurs d’avoir la meilleure diversification sur le marché.

En effet pour tout investissement, l’investisseur bénéficie d’une diversification dans 70 biens différents, donc son risque devient quasi nul en cas de problème particulier.

Notre 2ème produit est le financement d’immeubles de logements intermédiaires avec avantages fiscaux pour les personnes morales.

Ce produit est gagnant-gagnant. Le premier gagnant est le ménage ultra marin qui va pouvoir acheter un logement pour le prix d’un simple loyer. Dès l’instant où une nouvelle résidence est mise en commercialisation, nous avons l’ensemble des lots réservés.

Toutefois, du côté des investisseurs sociétés, ce produit est intéressant car il n’engendre pas d’engagement au bilan de la société, et il génère un rendement immédiat de 17% sur les sommes investies au titre de 2018.

Aussi, nous proposons la loi Girardin IS, un dispositif de défiscalisation spécialement pensé pour les entreprises soumises à l’IS. Concrètement, il s’agit d’une loi de défiscalisation qui permet aux entreprises soumises à l’impôt sur la société, via l’investissement au sein de SCI Girardin, de profiter d’une réduction d’impôt. Pour être éligible au dispositif, l’entreprise doit investir dans des biens productifs ou immobiliers outre-mer, à condition que ces derniers respectent certains critères. Dans le détail, ce dispositif de l’aide fiscale à l’investissement outre-mer donne la possibilité aux entreprises soumises à l’IS de déduire le prix de revient des investissements qu’elles réalisent dans les DOM-TOM de leur résultat imposable.

Ainsi, c’est l’économie d’impôt (au taux d’IS en vigueur), générée par la déduction du montant de l’assiette éligible du résultat fiscal de l’investisseur, qui constitue la majeure partie de l’avantage fiscal dans le cadre de ce dispositif. Lorsqu’il s’agit d’immobilier, la loi Girardin IS concerne l’achat de logements neufs voués à la location nue pour une durée minimale de 5 ans, à des locataires pour lesquels ils constituent une résidence principale. Il faut par ailleurs savoir que ces logements doivent répondre à certains critères d’éligibilité, notamment du point de vue du loyer maximal au m² et du plafond de ressources. En gros, la loi Girardin IS est un investissement qu’on peut qualifier de citoyen, car il permet à des familles de se loger ou d’accéder à la propriété, tout en faisant bénéficier les actionnaires de l’entreprise métropolitaine d’avantages fiscaux conséquents. Par ailleurs, le taux de rendement prévisionnel sur investissement est de l’ordre de +10% en 2022 (sur les sommes investies en 2021). Il y a aussi un complément de résultat obtenu pouvant être très intéressant, lors de la revente des biens en 2027.

Enfin, nous allons développer cette année une troisième ligne de produits qui va concerner la loi Pinel outre-mer.

Nous avons désormais un réel savoir-faire dans l’ensemble des DOM COM, avec une connaissance approfondie des acteurs de la construction et promoteurs immobiliers.

Ainsi, il se voit donc tout naturel de développer un produit avec une pérennité garantie pendant 4 ans. Nous parlons ici d’une offre en loi Pinel outre-mer,

7/Les français sont-ils sensibles à la défiscalisation ?

Financière Magenta:

Effectivement, les français sont très sensibles à la défiscalisation compte-tenu de la masse d’impôts qui les frappe chaque année.

Aussi bien les particuliers que les sociétés paient des impôts lourds dans ce pays.

En conséquence, toutes solutions visant à économiser l’impôt fait généralement l’objet d’un examen approfondi.. Ceci dit, la condition est d’être naturellement de qualité et sécurisée.

8/L’image de la défiscalisation n’a pas toujours été bonne. Remarquez-vous une amélioration dernièrement ?

Financière Magenta:

Non, pas réellement. Effectivement l’image de la défiscalisation reste nuancée, compte tenu des affaires qui suscitent des articles incisifs dans la presse.

En effet, il convient de noter que ces affaires ne concernent que 1 ou 2% des investissements réalisés. Le gouvernement compte prendre des mesures pour stopper ce dispositif si le pourcentage se voit plus élevé.

C’est pourquoi, depuis une dizaine d’années, plusieurs mesures ont été mises en place pour régulariser l’ensemble des opérations défiscalisation.

9/Quels sont vos projets d’avenir pour le groupe ?

Financière Magenta:

Il semblerait que plusieurs projets sont à l’étude pour les années à venir. Honnêtement, dans l’immédiat, le projet de développement de la loi Pinel nous paraît très prometteur.

10/Votre entreprise est-elle proche de ses clients ?

Financière Magenta:

Essentiellement. Nous sommes particulièrement proches de nos clients. Nous les accompagnons durant les 5 ans de phase d’exploitation après la mise en place de l’investissement.

Ainsi nous nous retrouvons toujours à leur côté et nous les accompagnons jusqu’au termes de leur investissement.

11/comment gérez-vous le fait que depuis que le web est passé au 2.0 ? toute personne peut entachée la E-Réputation de votre entreprise en quelques minutes ?

Financière Magenta:

Effectivement avec le développement des Fake News, nous nous sommes retournés vers l’e-réputation.

Finalement, selon moi, c’est le seul moyen pour parvenir en 2018 à préserver l’image de son entreprise.

12/Pour relâcher la pression, pratiquez-vous un sport, une passion ?

Financière Magenta:

Donc je dirais la chasse, la plaisance et le ski qui permettent de revenir au bureau avec un moral au zénith.

Merci à Thierry Rivier pour ce témoignage.