Toutes les interviews et témoignages de dirigeants et VIP

Frédéric-Pierre Vos

Frédéric-Pierre Vos est le fondateur du cabinet d’avocat LVI Avocats-Associés avec Bernard Lamorlette et José Ibanez. L’avocat d’affaires est aussi passionné par la pratique de la voile sportive. Retour sur le parcours professionnel de Frédéric-Pierre Vos ainsi que sur sa passion pour la voile.

Le parcours de Frédéric-Pierre Vos

Frédéric-Pierre Vos est titulaire d’une maîtrise en droit public et d’un DESS (Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées) en Urbanisme et Construction. Grâce à sa formation, il devient directeur juridique adjoint de l’Epamarne en 1992. L’Eparmarne (Etablissement public d’aménagement de Marne-la-Vallée) est un aménageur dans l’est parisien.

En 2002, il se lance en solo dans la création de son propre cabinet d’avocat avant d’assurer la co-direction du pôle immobilier au sein du Cabinet Granrut (cabinet d’avocat créé en 1957 et maintenant connu sous le nom de cabinet Herald) en tant qu’associé.

C’est en 2011 qu’il se lance dans la création du Cabinet LVI avec deux associés : Bernard Lamorlette et José Ibanez. Depuis, Frédéric-Pierre Vos dirige la branche immobilière du cabinet. En parallèle, il conseille des collectivités locales sur des questions de droit de l’expropriation. De plus, il intervient aussi dans les contentieux en droit administratif général, en droit de l’urbanisme, en droit de l’expropriation, en domanialité publique, en droit de la vente et des contrats (mandats, baux, etc.).

Au cours de sa longue carrière, Frédéric-Pierre Vos a aussi passé 10 ans à enseigner en tant que chargé de TD en droit de l’urbanisme aux côtés de Jacqueline Morand-Deviller, Jean-Pierre Lay, ou en tant que chargé de cours auprès d’Olivier Gohin ou Maryse Deguergue.

Passionné par son travail, Frédéric-Pierre Vos est aussi féru de voile sportive qu’il pratique avec Bernard Lamorlette.

Le Cabinet LVI

Le Cabinet LVI Avocats-Associés a été fondé par trois avocats d’affaires en 2011. Les trois associés mettent en commun leurs compétences complémentaires pour répondre à tous les besoins de leurs clients. Bernard Lamorlette est spécialisé en droit de l’urbanisme et de l’aménagement, en fiscalité de l’urbanisme, en ingénierie immobilière et montages d’opérations complexes, en droit de la domanialité publique et en contrats immobiliers. José Ibanez est spécialisé en droit de la construction, en droit immobilier privé et international, en droit de la promotion, en droit risques industriels, en droits des assurances, en contrats publics et privés, en contentieux général, en droit des affaires et en fiscalité immobilière. Enfin, Frédéric-Pierre Vos peut intervenir en droit de l’urbanisme, en droit de l’environnement, en droit de l’expropriation, en droit foncier, en droit administratif, en droit immobilier (contrats spéciaux, montage, contentieux) et en droit de la consommation.

Grâce à l’expertise des trois associés, le cabinet s’est hissé parmi les plus grands cabinets français dédiés aux matières immobilières.

Peu de temps après sa création, il est d’ailleurs nommé meilleure firme entrepreneuriale de moins de 5 ans. Le Cabinet LVI Avocats-Associés a aussi été plusieurs fois élu meilleur cabinet en droit de l’urbanisme ou de la construction.

Aujourd’hui, le cabinet s’est bien développé. Il compte 20 avocats, dont un off-counsel. Grâce à son équipe pluridisciplinaire, le cabinet possède des compétences en urbanisme et aménagement, en mutations immobilières et droit foncier et en construction et gestion immobilière.

La voile sportive, la passion de Frédéric-Pierre Vos

Frédéric Pierre Vos, en dehors de sa profession d’avocat d’affaires, pratique la voile sportive. Il navigue d’ailleurs très souvent aux côtés de Bernard Lamorlette. De plus, le cabinet LVI Avocats-Associés a remporté en 2017 la course à bord de PENDRAGON, skippé par Giancarlo Pedotte, dans la catégorie IRC 0.

Frédéric-Pierre Vos nous parle de la Juris’Cup

L’idée de la Juris’Cup a vu le jour en 1991. Réuni autour d’une table, un groupe d’avocats marseillais passionnés de navigation et de mer s’est posé la question suivante : « le Droit de la Plaisance existe-t-il ? Droit spécifique ? Droit Terrestre, Droit Maritime ? ». Cette interrogation, mêlée à l’envie de renouer les liens entre les professionnels du droit, les a conduits à créer la Juris’Cup : une compétition de voile sportive et un colloque pour répondre aux questions du droit.

Il vrai que lorsque les professionnels du droit quittent les bancs de l’université, les liens tissés alors ont tendance à s’estomper avec le temps. L’idée de la Juris’Cup est donc de créer une parenthèse, une fois par an, pour que les juristes, les étudiants en droit, les avocats et les professionnels du droit en général se retrouvent à la barre d’un voilier pour partager un moment amical et agréable. Cette compétition est le moment idéal de rappeler que le métier de juriste est avant tout un métier humain fait de rencontres.

La première édition de la Juris’Cup

La première Juris’Cup a donc proposé un double rendez-vous : un jour de travail sur le droit de la plaisance et deux jours de navigation. Cette première édition ne compte que 250 participants et 31 voiliers. Coup de chance pour le lancement de cette régate, le BELEM, fameux 3 mâts de 58 mètres, construit en 1896 était en escale à Marseille et a accepté de donner le départ de cette compétition. Les régates de la Juris’Cup se veulent ouvertes à toutes les catégories de voiliers pour maintenir la bonne humeur voulue par les organisateurs. La seule condition est que les équipages doivent se composer, pour la moitié, de juristes de toute appartenance, les étudiants en droit sont aussi acceptés.

Le colloque

Depuis sa création en 1991, le colloque de la Juris’Cup est devenu une référence dans le domaine du droit. Chaque année en septembre, dans la cité phocéenne, l’événement invite des professionnels du droit et de la plaisance à se réunir pour débattre de questions d’actualité, faire le point sur l’état de la jurisprudence, des réglementations et des législations en vigueur, mais aussi réfléchir sur les évolutions du droit.

Pour rappel, la première réunion traitait de la problématique suivante : « le Droit de la Plaisance existe-t-il ? Droit spécifique ? Droit Terrestre, Droit Maritime ? ».

Depuis, le colloque a permis de débattre de nombreux sujets d’actualité comme le sponsoring et le mécénat, le port de plaisance, les professionnels du nautisme, la sécurité, la location du bateau de plaisance, le monde associatif de la plaisance face au droit, la place de la plaisance dans le tourisme européen, etc.

La régate

De 250 participants et 31 voiliers, la Juris’Cup compte maintenant 2000 participants et 130 bateaux. Ces chiffres en font donc la plus grande régate corporative d’Europe et un événement sportif et festif majeur.

Tous les ans, sur le Vieux Port de Marseille, des voiliers modernes et traditionnels et des professionnels de la navigation et des amateurs se donnent rendez-vous pour un événement haut en couleur. C’est cette recette unique qui fait que la Juris’Cup est tellement appréciée dans le secteur de la plaisance et du droit.

Une seule règle : « les équipages doivent être composés de 50 % de juristes au minimum ».

Ainsi, de nombreuses professions juridiques sont représentées lors de cet événement : avocats, notaires, étudiants en droit, jeunes juristes, magistrats, avoués, juristes d’entreprises, de banques, assureurs, etc.

La régate possède aussi un rayonnement à l’international puisque de nombreux pays viennent y concourir : la France bien sûr, mais aussi la Belgique, l’Angleterre, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Suisse, l’Allemagne, la Suède, le Portugal et même la Russie.

De plus, la Juris’Cup attire des marins et des juristes des quatre coins de la France. On peut par exemple noter la présence d’équipages en provenance d’Aix-en-Provence, de Bordeaux, de Brest, de Grenoble, de Draguignan, de Lille, de Lyon, de Marseille, de Montpellier, de Nantes, de Nice, de Nîmes, de Paris, de Saint-Etienne, de Soissons, de Toulon, de Versailles, etc.

Pour conclure, Frédéric-Pierre Vos rappelle que la 30ème édition de la Juris’Cup se tiendra du 17 au 20 septembre 2020.

F.A.Q


Question : Frédéric-Pierre Vos est-il un des fondateurs du cabinet LVI ?
Réponse : Oui, comme l’indique d’ailleurs le nom du cabinet car LVI fait référence aux initiales des noms des membres fondateurs du cabinet : Lamorelette, Vos et Ibanez


Question : Quelle est la spécialité de Me Frédéric-Pierre Vos ?
Réponse : Le droit de l’immobilier est la spécialité de Frédéric-Pierre Vos mais également du cabinet LVI.


Question : Frédéric-Pierre Vos a-t-il déjà participé à des courses  de voilier ?
Réponse : Oui ! Il participe régulièrement à la Juris’Cup.


Question : Le cabinet LVI a-t-il déjà remporté la Juris’Cup ?
Réponse : Oui. Le cabinet à remporté la course en 2017 dans la catégorie IRC 0.

Next Post

Previous Post

© 2019 Histoires Vraies

Theme by Anders Norén