Histoires d'entreprises, de dirigeants et VIP / interviews

Qui est Satoshi Nakamoto? Biographie, mythes et légendes

C’est en 2009 que la première et la plus célèbre des cryptomonnaies fut inventée. Portant le nom de Bitcoin, celle-ci fut créée par un certain Satoshi Nakamoto. Derrière ce nom, se cachent bien des mystères et des mythes que nous essaierons d’éclairer dans cet article. Décryptage !

Qui est réellement Satoshi Nakamoto ?

Selon les rumeurs « officielles », Satoshi Nakamoto est un informaticien japonais né en 1975. Une hypothèse soutenue par son apparition le 31 décembre 2008 sur le forum P2P. Mais cette information est à prendre avec des pincettes. En effet, plusieurs experts pensent que Satoshi Nakamoto n’est pas le nom d’une personne, mais d’un organisme. Il s’agirait selon eux d’un pseudo derrière lequel se cachent les véritables inventeurs de Bitcoin. Les hypothèses qui circulent à ce propos sont très nombreuses.

Pour certains, Satoshi Nakamoto est l’informaticien finlandais Martti Malmi. D’ailleurs, c’est à lui que l’on doit la toute première transaction en Bitcoin. L’élément qui renforce cette hypothèse est le fait que M. Malmi ait disparu des radars au même jour où Satoshi Nakamoto a cessé de répondre aux internautes intéressés par Bitcoin.

Le magazine américain « New Yorker » pense autrement. Ce média présume en effet que Satoshi Nakamoto est soit le programmeur irlandais Michael Clear, soit le groupe de chercheurs composé de Neal King, Vladimir Oksman et Charles Bry. L’activiste web Nick Szabo fait également partie des personnes soupçonnés d’avoir créé Bitcoin.

Evidemment, d’autres pistes existent, quoi qu’elles semblent invraisemblables, comme par exemple la rumeur selon laquelle le Bitcoin est l’œuvre de la NSA. Une info que l’on ne peut vérifier pour le moment et dont la véracité est remarquablement mise en doute.

Pourquoi Satoshi Nakamoto a créé Bitcoin ?

La création du Bitcoin résulte d’une pensée profonde. En effet, qu’il soit une personne physique ou une organisation, celui-ci a décidé de créer la première cryptomonnaie comme signe de révolte contre le système financier actuel et qui est fortement centralisé. L’incompréhension de ce désir ardent des Etats à contrôler les revenus des gens et la manière dont ils le dépensent fut un facteur motivant grâce auquel est né le Bitcoin ainsi que tout le système qui régule ses transactions. Depuis, d’autres personnes créent des cryptomonnaies comme Serge Lobreau qui a lancé l’OZT ou Vitalik Buterin qui a créé Ethereum. Toutes ces cryptomonnaies suivent la même logique, à savoir décentralisation ardue et protection maximale des informations des utilisateurs.

Plus de dix ans après le lancement de Bitcoin, nous pouvons estimer que le pari fût clairement réussi. En effet, les cryptomonnaies ne sont plus considérées comme des devises aliénées qu’il faut fuir à tout prix. Bien au contraire, elles sont désormais accessibles à tout le monde et tout le monde peut les utiliser pour acheter des biens et services, loin du regard indiscret des gouvernements. Certes, elles sont désormais soumises dans certains pays comme la France à des mesures fiscales. Néanmoins, cela ne leur enlève en rien leur indépendance.

Next Post

Previous Post

© 2020 Histoires Vraies

Theme by Anders Norén